PayPal et L’Anti-Defamation League S’associent Pour Combattre « L’Extrêmisme en Ligne»

Voici une nouvelle raison de ne JAMAIS utiliser PayPal : le mois dernier, PayPal Holdings Inc a conclu un partenariat avec l’Anti-Defamation League, une puissante association Juive spécialisée dans la lutte contre « l’antisémitisme et la bigoterie ». En clair, l’ADL combat principalement les discours nationalistes aux USA ou encore les mouvements pro-palestiniens (comme BDS), à partir du moment où ces derniers sont critiques à l’égard des Juifs ou à l’égard de l’État Juif. D’une façon plus générale, l’ADL défend le multiculturalisme, l’immigrationisme et les idéologies LGBT.

Bien sûr, en ce qui nous concerne, nous ne sommes ni nationalistes, ni antisémites. Mais avoir une opinion un peu trop conservatrice, sur des questions morales par exemple, pourrait demain vous valoir un blocage de votre compte PayPal.

Dans le cadre de ce nouveau partenariat, PayPal s’engagera à bloquer, bannir ou saisir les comptes des individus qui « soutiennent l’extrémisme et les mouvements haineux ».

Le président de l’ADL, Jonathan Greenblatt, a déclaré au sujet de ce partenariat :

Le secteur privé doit jouer un rôle essentiel pour combattre la diffusion de l’extrémisme et de la haine. Avec cette nouvelle initiative, nous mettons en place un nouveau standard afin que les entreprises puissent apporter leur expertise sur des questions sociétales importantes. Nous avons là une opportunité unique de mieux comprendre comment se répandent les discours de haine et de développer des approches clés qui permettront au monde bancaire, au système judiciaire et à nos communautés de réduire les menaces extrémistes.

Il est inutile de faire ici la liste des personnes, associations ou partis ayant été bannis par PayPal à la suite de dénonciations ou de campagnes de harcèlement telles que « Stop Hate Money ». Même les comptes de campagne de Donald Trump ont été bannis par PayPal et Stripe en Janvier dernier.

À l’inverse, des groupes réellement violents et haineux tels que Black Lives Matter ou les mouvements Antifas ne sont pas inquiétés par ces purges dans la finance en ligne.

Et cette collusion de plus en plus grande entre ces puissants lobbies et les géants de la Big Tech, suscite l’indignation d’un grand nombre de citoyens américains.

L’ADL, « groupe d’interêt Juif », comme il se définit lui-même, cible quasi-exclusivement les milieux patriotiques et conservateurs américains, lesquels le lui rendent bien. Récemment, le célèbre Anchorman Tucker Carlson a violemment critiqué l’ADL, car l’association a eu le culot de qualifier les thèses du grand remplacement de « racistes » et « complotistes », tout en militant activement contre l’immigration dans l’État d’Israël.

Cela dit, si jamais vous vous faites bannir de PayPal, dites-vous bien que ce n’est pas une perte. Cela fait déjà longtemps que nous boycottons PayPal et nous vous encourageons à faire de même.

En effet, nul besoin d’être Alex Jones ou Alain Soral pour se faire bannir de PayPal ou se faire saisir son argent : ce genre de mésaventures est arrivé à un nombre incalculable de e-commerçants sans histoire. Et nous est également arrivée en 2020, lorsque PayPal a unilatéralement saisi les fonds qui se trouvaient sur l’un de nos comptes commerciaux et ne les as débloqués qu’au bout de 6 mois, après un processus kafkaïen.

 

En clair, comprenez bien que lorsque vous utilisez PayPal, l’argent qui se trouve sur votre compte ne vous appartient pas vraiment. PayPal peut le saisir et vous ne pourrez strictement rien faire contre ça.

Pour ce qui est de l’association entre PayPal et l’ADL, cela signifie en clair que toutes les personnes ou groupes considérées aux USA comme « haineuses » par l’ADL seront susceptibles d’être bannies de PayPal.

En France, les congénères de M. Greenblatt, tels que Tristan Mendès-France, s’activent en ce moment même pour harceler la plateforme Tipeee, dont le fondateur a récemment tenu des propos un peu trop libertariens au goût du garde-chiourme du régime et du politiquement correct.

Bref, n’utilisez pas PayPal, tout simplement. À moins que vous soyez un gros vendeur sur eBay, il n’y a littéralement aucune raison d’utiliser ce service.

Il existe aujourd’hui de nombreuses alternatives, comme Verse.

Pour ceux qui ont besoin d’un processeur de paiement pour leur boutique en ligne, utilisez plutôt Viva Wallet, une entreprise sérieuse et ouverte d’esprit.

Pour ceux qui veulent faire des transactions en ligne de façon vraiment sérieuse et confidentielle, utilisez Haven ou Monero.

Articles recommandés