Duralex : La Verrerie Met Sa Production En Veille Cet Hiver En Raison Du Coût De L’Energie

Asphyxiée par la hausse des prix de l’énergie, la célèbre verrerie Duralex, située dans le Loiret, va mettre son four en veille durant minimum quatre mois à partir de novembre et placer l’ensemble de ses salariés en chômage partiel pour économiser de l’énergie et préserver ses finances.

Ce vendredi, le ministre délégué chargé de l’Industrie, Roland Lescure, était en visite sur le site Duralex car la verrerie de La Chapelle-Saint-Mesmin (Loiret) a confirmé sa fermeture temporaire cet hiver en raison du coût de l’énergie.

L’usine devrait mettre en veille son four le 1er novembre 2022, et ce, pour cinq mois. Les salaires nets seront maintenus à 95% pour les employés mis en chômage partiel.

La veille, l’entreprise française avait indiqué dans un communiqué qu’elle affrontait «depuis quelques mois des conditions financières de production conjoncturelles très défavorables, uniquement liées au prix de l’énergie», qui a explosé après l’invasion russe de l’Ukraine.

Source : CNews

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.