Euro Numérique : Amazon Choisi Par La BCE Pour Réaliser Le Prototype Des Interfaces Utilisateur

La BCE a notamment choisi Amazon parmi les entreprises chargées de créer des prototypes d’interfaces pour son futur euro numérique. Un choix qui ne plaît pas à tout le monde.

Alors qu’elle cherche actuellement à développer un euro numérique, la Banque centrale européenne prend son temps pour ne pas que la transition soit aussi douloureuse que lors de changements de monnaie passés. Mais le choix de certaines entreprises qu’elle a retenues pour l’assister dans cette tâche, Amazon en tête, pose déjà beaucoup de questions.

Le site de la BCE définit l’euro numérique comme suit : « L’équivalent des billets en euros sous forme dématérialisée […] accessible à tous, ménages comme entreprises. » Comme elle souhaite éviter de reproduire les erreurs du passé, l’Union européenne étudie pour l’instant toutes les pistes sur la façon de faire et n’exclut notamment pas de faire appel à la blockchain pour y parvenir.

Cependant, la BCE se veut rassurante : même si son euro numérique devait avoir des similitudes avec certaines crypto-monnaies, il resterait une monnaie principalement destinée aux transactions, et non à la spéculation. La stabilité de son cours serait en effet assurée par la BCE et les différentes banques nationales de la zone euro qui ont de l’expérience dans la gestion de l’inflation.

Dans cette optique, l’UE a missionné plusieurs entreprises, dont Amazon, pour créer des prototypes d’interfaces utilisateur pour différents usages. Un choix qui ne manque pas de faire réagir.

Source : Clubic

Articles recommandés