Ces Entreprises Qui Surveillent les Blockchains Ouvertes (Bitcoin, Ethereum, etc)

Au cours des dernières années, la surveillance de la blockchain a considérablement augmenté. Dans les années 2013-2014, il n’y avait qu’une poignée d’entreprises spécialisées dans ce domaine. En 2022, il existe désormais plus de 20 sociétés d’analyse de blockchain qui surveillent les adresses, les transactions et s’assurent que les adresses sont également conformes aux normes contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

L’Essor des Entreprises d’Analyse de la Blockchain

Avant les années 2013-14, le monde de la crytpo était très largement étranger au concept de surveillance de la blockchain. De nos jours, un grand nombre d’entreprises proposent des services tels que l’analyse, la surveillance et l’identification des vulnérabilités de la base de code des blockchains majeures. Un certain nombre de ces entreprises travaillent activement avec les forces de l’ordre aux États-Unis et ont également des contrats avec des agences comme Europol.

Il existe actuellement plus de 20 entreprises différentes spécialisées dans la surveillance des blockchains ouvertes. Certaines sont des entreprises bien connues comme Ciphertrace, Chainalysis et Elliptic . D’autres plates-formes sont proposées par Alethio, Bison Trails, Blockpit, Blockmonitor, Bloxy, Postchain, Scoreshain, Sixgill, Tibco, Credits, Crystal Blockchain, Dune analytics, Madana, D’autres sont moins connues, tels Bitrank et Ocyan.

Certaines de ces startups travaillent à l’analyse et à la surveillance d’un grand nombre de réseaux. En octobre 2019, Chainalysis a déclaré que ses équipent surveillaient 21 tokens différents issus du réseau Ethereum. Le même mois, la société Ciphertrace a révélé qu’elle suivait 700 crypto-monnaies offrant « une visibilité sur 87% du volume des échanges mondiaux« .

Beaucoup de ces entreprises ont publié des rapports de recherche sur les données qu’elles découvrent lors d’enquêtes sur le piratage de plateformes et d’autres types d’escroqueries cryptographiques.

La Surveillance des Blockchains, une Tendance qui va en Augmentant

Avec plus de 20 sociétés d’analyse de blockchain surveillant les blockchains travaillant avec les forces de l’ordre, il est clair que la tendance est à la généralisation de ces pratiques. La surveillance de la blockchain est devenu un business très lucratif pour un certain nombre de ces entreprises qui vendent leurs services auprès de gouvernements ou de grandes corporations.

Clairement, ces outils peuvent avoir un grand interêt dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent, contre le trafic de drogue ou contre le financement du terrorisme.

De plus, ces outils ont permis de retraçer les transactions liées à des arnaques majeures, comme dans l’affaire PlusToken.

De même, certaines de ces entreprises eurent un rôle considérable dans le dénouement d’affaires importantes, comme dans le cas de la faillite de MtGox. C’est d’ailleurs dans ces années-là, en Octobre 2014 plus précisément, que Chainalysis fut fondé par Jean Moller, Jonathan Levin et Michael Gronager.

Cependant, il est également clair que ces outils peuvent être utilisés pour accroitre la censure à l’encontre d’individus ou d’organisations considérées comme politiquement hostiles aux régimes en place en Occident.

Articles recommandés